Lesen ist wundervoll.

Faire sécession!

À l’orée du vingtième siècle, Lajos Ligeti, apprenti architecte viennois, gagne Budapest porté par un rêve : bâtir.
Il découvre une capitale vieillotte et endormie où tout est à faire.
Mais à Budapest, le conservatisme et les vieilles jalousies ne laissent guère de place à ses ambitions de modernité. Pour construire une ville, il faut séduire patrons et donneurs d’ordre. Manoeuvrer contre des concurrents redoutables aux méthodes déloyales. Visionnaire, Lajos Ligeti s’obstine.

Art Nouveau est une plongée dans le monde d’avant 1914 où Otto Wagner côtoyait Béla Bartók et Egon Schiele. Où un architecte pouvait changer la forme d’une ville et tout réinventer.

L’avis de la libraire: Ce roman est l’itinéraire d’un bâtisseur et plaira aux amoureux du Jahrhundertwende. Le touchant et obstiné Lajos Ligeti s’échappe d’une Vienne sans débouché pour un jeune architecte et nous le suivons tout au long de sa  conquête de Budapest, de bureaux d’études en chantiers, déjouant les égos des uns et des autres et imposant ses visions d’une architecture moderne. Une mention particulière pour le beau personnage de l’oncle serrurier.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.