La lecture est merveilleuse.

Hartliebs Livres

Porzellangasse 36, 1090 Wien
+43 1 31 511 45
1090@hartliebs.at
les heures d'ouverture
Lun-ven de 9h-18h, samedi 9h-13h

Actualités

Nouveaux horaires début mai 2020

Hourra, nos horaire d’ouverture s’assouplissent pour cette première semaine de mai et les suivantes:

Nous sommes ouverts de 11h à 18h tous les jours sauf le lundi et le samedi de 10h à 13h.

Toujours pas de commande vers la France, tout devrait recommencer aux alentours de mi-mai.

Nous pouvons d’ores et déjà enregistrer vos commandes si vous avez fait vos listes!  » Mehr

Actualités

hartliebs.harka.at Votre nouvelle adresse pour les livres en francais!

Voilà, c’est terminé, nous ne pouvons plus commander de livres en France. Tout est au point mort entre nos deux pays.

Mais il nous reste du stock. Comme il ne nous est bien sûr plus possible de vous recevoir en chair et en os dans notre librairie, nous avons imaginé une solution,

 » Mehr

Actualités

Fermeture temporaire!

En raison des mesures prises par le gouvernement autrichien, nous nous voyons dans l’obligation de fermer la librairie pour une durée encore  indeterminée

Nous sommes quand même en mesure de vous faire parvenir vos commandes par la Poste autrichienne. (Sans frais de port à partir de €12 d’achat)

N’hésitez pas à faire appel à nous,

 » Mehr

Actualités

Kambanellis

« C’est Mauthausen qui m’a défini comme homme, je suis encore un homme du camp. »
Iakovos Kambanellis (1922-2011), écrivain, dramaturge, et souvent considéré comme le père du théâtre grec contemporain, a été déporté à Mauthausen de 1943 à 1945. Le récit de ses années de camp et des mois qui ont suivi sa libération en mai 1945 par les Américains est  paru en Grèce en 1963,

 » Mehr

Actualités

Quartiers, Syrie, prisons

Cinq ans après les attentats qui ont ensanglanté la France – de la tuerie de Charlie Hebdo au massacre du Bataclan -, ce livre est le premier récit de l’intérieur du processus qui a vu croître le jihadisme français. Né dans les «cités» enclavées des banlieues populaires, il a mené ses activistes,

 » Mehr

Actualités

Vagabondes, voleuses, vicieuses

Luce : « vagabonde » ; Adèle : « voleuse » ; Émilienne : « vicieuse ». Trois mots, qui valent rappel à l’ordre, réquisitoire, sanction. Ou comment le langage, le système éducatif, la psychiatrie et l’institution judiciaire construisent le féminin, en lui opposant des contre-modèles. Dans les années 1950 et 1960,

 » Mehr

Actualités

Autoroutes

Ils sont sur l’autoroute, chacun perdu dans ses pensées. La vie défile, scandée par les infos, les faits divers, les slogans, toutes ces histoires qu’on se raconte – la vie d’aujourd’hui, souvent cruelle, parfois drôle, avec ses faux gagnants et ses vrais loosers. Frédéric, lanceur d’alerte devenu conducteur de poids lourds,

 » Mehr

Actualités

La seizième clé

Dans l’immense manoir d’Hemyock, la vie d’Oswald est plutôt confortable : tout un personnel lui est dévoué pour qu’il développe ses talents de jeune prodige. Une étrange maladie lui interdirait tout contact avec l’extérieur : aussi ne connaît-il ni ses parents, ni le monde qui entoure la propriété. Mais à l’approche de ses 16 ans,

 » Mehr

Actualités

Les enfants sont répugnants

Les enfants sont répugnants ! Ils puent ! Ils empestent ! Ils sentent le caca de chien ! Rien que d’y penser, j’ai envie de vomir ! Il faut les écrabouiller ! Les pulvériser ! Écoutez le plan que j’ai élaboré pour nettoyer l’Angleterre de toute cette vermine…Attention ! Les vraies sorcières sont habillées de façon ordinaire et ressemblent à n’importe qui.

 » Mehr

Actualités

Ceux qui marchent contre le vent

Défier le récit des puissants, c’est défier ces films « parfaits » formatés par Hollywood, faisant de nous des citoyens passifs, dociles, sans esprit critique. Car il y a bel et bien une esthétique de la soumission.

En revanche, y a-t-il une esthétique de la résistance ? Ken Loach répond « oui ».

 » Mehr